Je cherchais quelque chose hors du commun

Aujourd’hui, j’ai vraiment ressenti le besoin d’écrire et de ne plus laisser s’échapper toutes mes pensées, tout mon vécu… Un besoin et une envie d’introspection peut-être. Inscrire quelque part les frustrations, les petites coïncidences de la vie, les choses qu’on garde pour soi, mais qui méritent pourtant d’avoir leur place quelque part.

Le bazar dans ma tête

Heureusement, les épreuves écrites sont terminées. D'ailleurs, c'est peut-être parce qu'elles sont terminées que je me rends compte de ce bazar qui s'accumule depuis des mois. Et j'ai d'ailleurs maintenant le temps d'y mettre encore plus le bazar, le désordre, la pagaille, le bordel, le boxon, le foutoir, le souk,... Alors bien sûr il faudrait ranger tout ça, mettre un peu d'ordre. Mais je ne suis pas forte pour ça. J'ai toujours eu du mal à jeter, à me débarrasser de trucs, à oublier... à dire adieu. Même au revoir. Même des fois à remettre les choses à leur place. (...)

Petit malaise

Il m'a embrassé. Et moi, j'ai pas bougé. Quoi ??? Non mais c'était pas du tout prévu ça. Il devait pas du tout faire ça. Enfin je sais pas, comme d'habitude j'allais rentrer chez moi, heureuse de l'avoir revu, un peu toujours dans cette ambiguïté concernant ses intentions, mais rien de si dérangeant puisque, a priori, nous avions des tas de choses à faire et à penser. Loin l'un de l'autre, pas de raison de s'imaginer quoi que ce soit. Donc, on fait comment maintenant ? Je suis désemparée. Je ne sais même pas dans quel état il peut être. Il est monté dans le train, (...)

Rechute.

C'est impossible. Pour l'instant non. Voilà. Je m'en fous, peu importe où ça me mène, je suis bien quand je lui parle. J'ai toujours envie qu'il m'écrive, même quand ses demandes deviennent indécentes. J'hallucine, ce soir. J'ai l'impression d'être retombée en adolescence. Comment veut-il que je m'en sorte, s'il fait ça... Je ne comprends pas son comportement. Peut-être que ça n'a aucun sens pour lui, tout ça. Mais dans ses mots, d'un seul coup, on sent de l'attachement, la tentative de nouer quelque chose. Aussi limité ce lien puisse être. Mais quelque chose de (...)

J'ai bien réfléchi

Avant de faire la bêtise de m'engager avec quelqu'un, il faut que : - J'oublie ou j'arrive (VRAIMENT !!) à me détacher de J. - Je réussisse à clôturer cette relation avec mon M. ce qui me paraît grandement impossible mais en même temps ça ne peut pas durer éternellement. - J'ai mon concours. - J'ai mon Master. - J'ai mon chez moi. - Je sois plus indépendante. - J'assume plus mes choix et ma personnalité (pour éviter que ça fasse comme avec mon ex). - Je choisisse personnellement et individuellement de m'engager avec cette personne (pour éviter encore que ça fasse (...)

Déjà presque oublié

C'est un jour triste. La lumière est triste, le vent est monotone... Et nos lèvres ne se touchent plus vraiment. Que faire quand l'amour s'éteint, quand le regard n'est plus étincelant... Et quand la joie de se revoir disparaît, au profit d'une envie d'être ailleurs. Dans une autre dimension presque. Sommes-nous vraiment maîtres de nos choix, ou victimes de violentes opportunités...? (...)

Souvenir

Tes lèvres étaient sèches, Et les miennes froides d'un désir mort. Rien ne nous liait et tout semblait si coincé, Emprisonné. Aucun désir, aucune passion, aucune joie. Je te détestais et j'étais si perdue, Et j'aurais voulu ne pas te faire de mal. Et j'aurais voulu t'aimer encore... Mais j'étais ailleurs depuis notre premier baiser. Notre première rencontre, Nos premiers ébats, Où je n'ai jamais été à toi. Je n'étais plus qu'un mensonge en vie. Non encore prêt à s'éteindre pour la liberté... J'étais tout sauf naïve, mon ami, Et tu étais tout sauf mon amour, mon (...)

Moment pour soi

Je passais cinq minutes à observer devant moi, au loin, les arbres, le train qui passe, le piéton sur le pont, l'oiseau sur le bleu du ciel, le soleil qui se lève et qui donne des tons nouveaux aux nuages à chaque nouvelle minute, la dame qui mange un pain au chocolat. J'écoutais autour de moi, les bribes de discussion des gens qui passaient, le chant des oiseaux, la circulation peu bruyante, il me semble, les pas de ceux qui ne parlent pas. Et voilà déjà le bus qui arrive. (...)

Drôle de déjà-vu...

Dans la voiture, tout à l'heure,... je n'en avais pas envie. Je me suis revue il y a... Quelques mois, avec M. Quand mes lèvres étaient fuyantes, quand je n'avais qu'une hâte... C'était celle de m'évader de cette situation. Mais réside encore quelque chose qui m'empêche de le faire ; de partir, de dire stop. Je n'ai plus envie. Je ne suis pas amoureuse. Une peur de prendre des décisions que je regretterais ? Car je suis heureuse avec lui, quand on discute, quand on se voit, quand on s'apporte mutuellement. Mais l'aspect sensuel ne m'attire plus. Ou du moins, pas en ce (...)

Fin de semaine

On a (ENFIN!!) eu les résultats pour le semestre 1 du master. Et je l'ai validé, donc parfait. J'ignore un peu où je me situe par rapport aux autres étudiants des douze sections... J'aimerais bien savoir, mais bon. _____________ J'étais vraiment pas en forme cette semaine. Peut-être à cause du fait que ce n'était pas "la bonne semaine". Maux de tête, fatigue, toux, rhume. Je commence enfin à aller mieux. Du coup j'ai pas du tout fait de sport cette semaine!! Dommage, moi qui commençais à tenir un bon rythme. Et puis, j'ai peu bossé, par rapport à tout ce que (...)

Où j'en suis ?

Puisque tu ne me demandes pas je te dis….. T. me fait toujours des appels de phare, il m'invite à venir manger des crêpes chez lui. Ou alors il me dit qu'il me préparera un petit plat… la fois dernière c'était la salade italienne. Je sais pas ce qu'il a avec ça, moi j'aime pas spécialement. K., trop triste. Il a perdu sa petite amie. Elle est morte oui.. Il voulait me la présenter…. Alors maintenant quand on se voit, quelque chose a changé, je ne sais pas si on pourra un jour retrouver la relation qu'on avait avant… C'était une drôle d'histoire, romantique et en même (...)

Est-ce que c'est moi qui ai un problème ?

Toutes ces personnes qui m'étaient agréables avant le sont tellement moins depuis quelque temps... Je me dis que je dois avoir un seuil de tolérance et de patience restreint, certainement en lien avec mes priorités de la première partie de l'année... Alors, malheureusement, je n'ai pas envie de leur parler, encore moins de passer du temps avec eux... Alors j'espère que, quand ma drôle de passade sera terminée, ils ne m'en voudront pas trop..... (...)

Je me sens seule

Je ne peux pas dire que je ne sois pas entourée... Je suis sortie tout le week-end... D'ailleurs, je vais devoir rattraper le retard dans mes révisions... Je suis sortie hier après-midi en famille, le soir au cinéma avec mon amant, et aujourd'hui je voyais des amis l'après-midi. Je me fais toujours harceler de messages par C., j'ai eu une tentative de début de conversation par mon ex, que j'ai vite désamorcé,... Je suis très fuyante... Mais il faut juste comprendre que ce n'est pas de ça dont j'ai envie. Alors je me retrouve en cette fin de week-end, seule,... En me disant (...)

Sophrologie en vue

Je ne sais pas ce que ça va donner. Peut-être que j'aurais plus confiance en moi et que j'oserais plus dire aux gens d'aller... Hummmm, je cherche une formulation plutôt polie. Ça ne me vient pas. Bon, pourquoi est ce que je peux pas tout simplement être moins gentille? Déjà, je pense qu'il faut que j'arrête de répondre à C. Je n'en peux plus de ses messages. Il est adorable, il veut l'être certainement. Mais, mon dieu, ce qu'il est collant !! Je vais vraiment finir par croire qu'il est amoureux, enfin je ne vois pas comment cela serait possible autrement. Ensuite, je (...)

Petite après-midi hors du commun

C'est bizarre, car il avait le même prénom que mon ex. Mais il faut que j'arrête de penser à ça, sinon ça va me gâcher le souvenir de cette petite escapade. Je me sens presque désolée, car il était si doux, et ce n'est pas vraiment ce que je recherchais. C'était toutefois si bon. Il y a du avoir une petite confusion, mais ce n'est pas pour autant que ce n'était pas un bon souvenir... Je pense qu'il y avait quand même de la frustration. Peu importe maintenant, nous ne le saurons jamais. Quelque chose gravé dans l'esprit, quelque part... (...)

Le stress monte!

Les journées passent si vite, et il reste déjà si peu de temps pour bien se préparer pour le concours qui arrive A GRANDS PAS!! Je manque parfois terriblement d'efficacité!! J'essaie de m'organiser et de me convaincre que j'ai toutes les chances de mon côté. Mais je sens qu'il y a tant de choses que je pourrais faire et que de temps en temps je perds mon temps sur d'autres choses... FOCALISER ! J'ai mis au point, sur le conseil d'une amie, un bullet journal : on verra si cela m'aide à mieux gérer la quantité de travail jusqu'en avril/mai. Et plus loin, si j'ai le concours !! (...)

Début de semaine enfantin

J'ai adoré ma journée, premier jour d'un stage en maternelle. C'était vraiment amusant et intéressant. Voir tous ces petits bouts qui suivent comme ils peuvent le fil et le rythme imposés, et puis d'autres qui se débrouillent comme ils peuvent avec les activités, alors que d'autres sont déjà très dégourdis! C'est vrai que c'est super de travailler avec des enfants toute la journée, épuisant certes, mais vraiment passionnant. Le soir c'est le retour à la réalité. * sourire perplexe * (...)

Je trouverai!

Oh la la, je suis prête à tout ? Je ne sais pas, en tout cas je trouverai bien un moyen pour débloquer cette situation. Je veux rencontrer ce gars... et il me dit que lui aussi, sauf que.... toutes les tentatives que j'ai réalisé pour le rencontrer ont échoué. Et quand je reparle qu'on se voit, c'est toujours très très très très (...) compliqué, ambigu, indécis.... Je ne sais plus quoi faire. Et je n'ai pas envie de l'oublier, ni de faire une croix dessus. Et il semblerait que lui non plus, après ses mots au nouvel an. Peut être était-il complètement shooté?... C'est ça, (...)

Un peu accro

Un peu, beaucoup... L'addiction, c'est jamais vraiment en faible intensité. Il y a un tas de raison pour se séparer de ce qui nous rend accro, mais encore tellement plus d'autres raisons d'y céder encore... J'ai encore cédé aujourd'hui... Je suis trop nulle, mais bon je suis heureuse, même si dans deux jours je serai toujours au même point. Fort probablement. Deux trois, jours... une ou deux semaines.. un an ou deux. Je l'ignore. (...)

A moitié vide ou à moitié plein ?

Je ne sais pas du tout ce qui m'arrive. C'est une très drôle de sensation. Il y a quelque chose d'inachevé, quelque chose qui manque. J'ignore terriblement quoi. Ou j'ai quelques idées... Mais j'ai peur ... Car je ne sais pas si je me vide, ou si je me remplis. Je ne sais pas encore s'il me manque quelque chose car je ne l'ai pas encore trouvé,... Ou alors... s'il me manque quelque chose car je l'ai perdu... Je ne vis pas les choses à fond, et c'est frustrant. J'ai trop d'idées en suspens, et de fantasmes inassouvis... Ou, surtout, peut-être, une terrible appréhension. (...)

Des zones en suspension

Des journées qui promettent des choses nouvelles. Des moments qui commencent et ne sauraient quand finir. Mon esprit est toujours un peu préoccupé quand il sent qu'il se passe quelque chose qui n'est pas tout à fait commencé, ni tout a fait enclenché, mais que... quelque chose est prêt pour un nouvel épanouissement.... Ce sont des zones en suspens... Peut-être que c'est toute la vie comme ça... En tout cas aujourd'hui, il y a du nouveau, un peu timide. Mais je sens qu'il a hâte de se révéler. (...)

Pour plus de lecture, consulter les archives : janvier 2017, février 2017, mars 2017, avril 2017.