Je cherchais quelque chose hors du commun

← Retour au journal

février 2017

Fin de semaine

On a (ENFIN!!) eu les résultats pour le semestre 1 du master. Et je l'ai validé, donc parfait. J'ignore un peu où je me situe par rapport aux autres étudiants des douze sections... J'aimerais bien savoir, mais bon. _____________ J'étais vraiment pas en forme cette semaine. Peut-être à cause du fait que ce n'était pas "la bonne semaine". Maux de tête, fatigue, toux, rhume. Je commence enfin à aller mieux. Du coup j'ai pas du tout fait de sport cette semaine!! Dommage, moi qui commençais à tenir un bon rythme. Et puis, j'ai peu bossé, par rapport à tout ce que (...)

Drôle de déjà-vu...

Dans la voiture, tout à l'heure,... je n'en avais pas envie. Je me suis revue il y a... Quelques mois, avec M. Quand mes lèvres étaient fuyantes, quand je n'avais qu'une hâte... C'était celle de m'évader de cette situation. Mais réside encore quelque chose qui m'empêche de le faire ; de partir, de dire stop. Je n'ai plus envie. Je ne suis pas amoureuse. Une peur de prendre des décisions que je regretterais ? Car je suis heureuse avec lui, quand on discute, quand on se voit, quand on s'apporte mutuellement. Mais l'aspect sensuel ne m'attire plus. Ou du moins, pas en ce (...)

Moment pour soi

Je passais cinq minutes à observer devant moi, au loin, les arbres, le train qui passe, le piéton sur le pont, l'oiseau sur le bleu du ciel, le soleil qui se lève et qui donne des tons nouveaux aux nuages à chaque nouvelle minute, la dame qui mange un pain au chocolat. J'écoutais autour de moi, les bribes de discussion des gens qui passaient, le chant des oiseaux, la circulation peu bruyante, il me semble, les pas de ceux qui ne parlent pas. Et voilà déjà le bus qui arrive. (...)

Souvenir

Tes lèvres étaient sèches, Et les miennes froides d'un désir mort. Rien ne nous liait et tout semblait si coincé, Emprisonné. Aucun désir, aucune passion, aucune joie. Je te détestais et j'étais si perdue, Et j'aurais voulu ne pas te faire de mal. Et j'aurais voulu t'aimer encore... Mais j'étais ailleurs depuis notre premier baiser. Notre première rencontre, Nos premiers ébats, Où je n'ai jamais été à toi. Je n'étais plus qu'un mensonge en vie. Non encore prêt à s'éteindre pour la liberté... J'étais tout sauf naïve, mon ami, Et tu étais tout sauf mon amour, mon (...)

Déjà presque oublié

C'est un jour triste. La lumière est triste, le vent est monotone... Et nos lèvres ne se touchent plus vraiment. Que faire quand l'amour s'éteint, quand le regard n'est plus étincelant... Et quand la joie de se revoir disparaît, au profit d'une envie d'être ailleurs. Dans une autre dimension presque. Sommes-nous vraiment maîtres de nos choix, ou victimes de violentes opportunités...? (...)

J'ai bien réfléchi

Avant de faire la bêtise de m'engager avec quelqu'un, il faut que : - J'oublie ou j'arrive (VRAIMENT !!) à me détacher de J. - Je réussisse à clôturer cette relation avec mon M. ce qui me paraît grandement impossible mais en même temps ça ne peut pas durer éternellement. - J'ai mon concours. - J'ai mon Master. - J'ai mon chez moi. - Je sois plus indépendante. - J'assume plus mes choix et ma personnalité (pour éviter que ça fasse comme avec mon ex). - Je choisisse personnellement et individuellement de m'engager avec cette personne (pour éviter encore que ça fasse (...)